les dangers des épaves

Toutes vos questions sur les épaves normandes : histoire, position, profondeur, etc.
Règles du forum
Bienvenue dans le forum de la vache sous-marine.
Si vous êtes un nouveau venu, merci de lire la charte d'utilisation.
Avatar de l’utilisateur
piotr1
Modérateur
Modérateur
Messages : 5641
Inscription : 24 juil. 2006, 20:36
Localisation : tamerville (manche)

les dangers des épaves

Message par piotr1 »

Tout le monde un jour ou l'autre devant les photos des gros bars prélevés sur épave fait le même constat:
Pourquoi pas moi ?
et comme ça n'a pas l'air de présenter de difficultées majeures à première vu (si ce n'est la profondeur...) on fini par y aller.
or à ma connaissance
IL N'Y A PAS DE CHASSE PLUS DANGEREUSE QUE LA CHASSE SUR EPAVES.
Les deux gars décédés en chasse cette semaine sont là pour nous le rappeler.

Parce que moi aussi j'ai franchi la limite deux fois et que deux fois j'ai eu beaucoup de chance je voudrai que ce post soit l'occasion de rappeler certaines choses à faire ou ne pas faire sur épave.

1- c'est souvent profond, et pour bien chasser à 20 m il faut être à l'aise à 25m...
2- la visi est primordiale (moins de 3m on n'y va pas)
3- on ne rentre pas dans l'épave, on regarde dedans mais il est très dangereux d'y pénétrer au vu de la nature des tôles farcies d'hameçons, lignes et filets
4- on n'attend pas d'avoir un spasme pour remonter
5- il faut être en forme pour chasser, si on n'a pas dormi ou qu'on a fait la fête il faut remettre la sortie.
6- ce n'est pas parce qu'on a fait deux heures de route qu'il faut y aller quand même, de bonnes conditions météo sont indispensables
7- il faut un moulinet pour pouvoir remonter respirer si nécessaire avant de remonter le poisson
8- il ne faut pas craindre de perdre sa ceinture ou son fusil si on ne se sent pas bien, le matos est toujours moins important que le bonhomme !
Essayeur/testeur du team Ploufix en milieu très très hostile
Image
Avatar de l’utilisateur
piotr1
Modérateur
Modérateur
Messages : 5641
Inscription : 24 juil. 2006, 20:36
Localisation : tamerville (manche)

Re: les dangers des épaves

Message par piotr1 »

9- il est beaucoup plus dangereux de chasser dans le jus que à l'étale, on peut se retrouver envoyé dans une cale et il faut alors forcer pour ressortir (ce qui est dangereux)
10- on met des gants, tout est rouillé et tout peut s'effondrer sans prévenir
11- il vaut mieux avoir un trident pour sécher le poisson, sans compter qu'il nage beaucoup moins bien avec un trident dans le corps,
pour avoir déjà vu un gros bar tiré à la tahitienne en dehors filer se caler tout de suite après le tir dans le fond de l'épave je peux vous certifier que la tahitienne n'est pas adapté
12- ces épaves sont recherchées par pas mal de monde, donc si l'épave que vous convoitez est prise demandez aux ligneurs si ils restent à l'étale, si oui passez votre chemin...
Essayeur/testeur du team Ploufix en milieu très très hostile
Image
Avatar de l’utilisateur
lilian76
Calvados
Messages : 1433
Inscription : 30 oct. 2011, 15:33
Localisation : le havre

Re: les dangers des épaves

Message par lilian76 »

merci beaucoup pour les conseil sachant que l envi commence a me demanger je vais attendre encore un peu
haute ou basse Normandie les deux sont mon pays c est plus d actualité on est en normandie tous cour
Avatar de l’utilisateur
extremtonio
Calvados
Messages : 1527
Inscription : 20 juin 2008, 17:13
Localisation : luc sur mer

Re: les dangers des épaves

Message par extremtonio »

Il faut aussi penser a se surveiller mutuellement en surface
testeur essayeur ploufix récré
ryan
Calvados
Messages : 2478
Inscription : 28 mars 2005, 21:45
Localisation : caen

Re: les dangers des épaves

Message par ryan »

Merci Pierre.

En effet on est nombreux a être 'ensorcelé' par les clips des épaves :!: et nombreux a vouloir tenter notre chance. :P
EN PSM LA CHANCE N'AS PAS SA PLACE :!:

La patience -oui, l'humilité - oui. Mais la chance, la risque :non: Noubliez pas se n'est pas les caquaouettes qu'on mise quand on part en mer.
This year!
Avatar de l’utilisateur
MERKEL
Calvados
Messages : 2523
Inscription : 17 juil. 2008, 15:27
Localisation : Colleville Mtgry - Langrune/Mer
Contact :

Re: les dangers des épaves

Message par MERKEL »

piotr1 a écrit : Pourquoi pas moi ?
et comme ça n'a pas l'air de présenter de difficultées majeures à première vu (si ce n'est la profondeur...) on fini par y aller.
or à ma connaissance
IL N'Y A PAS DE CHASSE PLUS DANGEREUSE QUE LA CHASSE SUR EPAVES.
Désolé de te contredire Piotr, mais un certains nombres d'épaves sont accessibles dans moins de 10m d'eau et elle permettent à chacun de prendre ses repères sans prendre le risque de descendre à 20m ou plus (attention une épave par 5 ou 20m garde tout de même la même dangerosité au point de vu du courant et de sont usure).

Et au contraire de ce beaucoup pense il n'y a pas besoin de descendre à 20m pour prendre des bars de 6 kg ou plus sur des tôles, le tout est de trouver des épaves même pas bien grandes aux quelles personne ne porte d'intérêt, par exemple je connais une épaves qui se trouve à même pas 1 mile de la côte et pour la quelle au plein on a pas plus de 9m d'eau et qui donne de très bon résultats :wink:

Même certains bouts de tôles pas très grands mais pas souvent dérangé peuvent donner des résultats plus que surprenant :sniper:

Après, il ne faut pas confondre les choses :signe:
Un grand nombre de chasseurs sur épaves descendent profond car il aiment l'apnée et la profondeur et trouve leur bonheur en alliant la profondeur et la chasse :ok:

Mais on peut chasser sur épaves même si on dépasse pas les 15m, le tout est de bien chercher et d'y aller au bon moment :signe:
Et vive Saint Hubert ! Et vive les Bars !

https://www.facebook.com/merkel.calvados
Avatar de l’utilisateur
MERKEL
Calvados
Messages : 2523
Inscription : 17 juil. 2008, 15:27
Localisation : Colleville Mtgry - Langrune/Mer
Contact :

Re: les dangers des épaves

Message par MERKEL »

Un petit rappel:
Merci PePe :wink:
http://www.spearboy.com/index.php?optio ... &Itemid=29

Ma chasse sur les épaves en Normandie

Bon, lorsque le dabe m’a demandé de réaliser un dossier sur la chasse en épaves normandes, j’ai d’abord récusé l’invitation flatteuse, jugeant que d’autres plus qualifiés que moi, auraient été dignes de l’entreprise.
Mais il a insisté, souhaitant avoir un dossier assez « personnel », et ce qui suit est donc plein de défauts, d’omissions et d’approximations, même si j’ai essayé d’éviter les erreurs techniques.

Remerciements

Je me dois de dédier ce dossier à celui qui m’a initié à la chasse en épaves normandes, depuis 1986, mon maître et binôme normand, Gino Piantino, qui fut en son temps champion de Basse-Normandie. Des problèmes de santé respectifs nous ont empêchés de poursuivre cette aventure sous marine commune
Deuxième dédicace à Christian André, le maître incontesté de la spécialité, avec qui j’ai eu le bonheur de sortir un trop petit nombre de fois, au début des années 1990, mais que je croise encore chez notre préparateur de bateau commun, ou en mer, généralement au dessus de tôles.

« Mes » épaves :
Tahitienne ou trident ? Que choisir, se demande l’auteur !

Bien sûr, je ne vais vous donner que les classiques, celles sur lesquelles j’ai fait mes armes. Elles sont encore intéressantes hors saison, car périodiquement partiellement recolonisées, mais en saison, inutile d’y perdre son temps, elles sont trop connues donc trop visitées. De plus elles sont « faciles », car peu profondes, celles que je chasse en côte de Nacre n’excèdent pas 13 m au sable, pour notamment le Derrycunihy. Mais n’oubliez pas que je suis un petit vieux qui chasse seul, je fais ce que je peux.

En même temps, 13 m au sable en Normandie, avec les courants et la turbidité de l’eau, ce n’est pas si facile que cela. En gros, si je chassais à 20 m en Espagne avec MV, je chassais à 15 m en Normandie il y a 15 ans, et une douzaine de m seul actuellement.
En côte de Nacre, il y a le Derrycunihy (face à Luc sur Mer), le Courbet (face à Colleville Mongomery), le Cargo face à Saint Aubin.

Au large d’Arromanches, il y a des ponts flottants coulés, de belles épaves comme le Norfolk, l'Harpagus (aka Wisky), les Bombardons. Les plus au large sont plus profondes, mais en arrière saison, l’eau est claire et l’on peut y chasser à 15 m et plus de profondeur.

Que trouve t’on dans et autour des épaves ?

Les épaves sont des concentrateurs de faune, et l’on y trouve de tout, c’est comme à la « sama ». Bars, mulets, vieilles, congres, lieus, notamment. On y trouve aussi de forts beaux crustacés, notamment du homard. Des poissons plats peuvent s’y poser.
Ne pas négliger les alentours de l’épave, avec des bancs de bars, des plats au sable au pied des structures.

Dangers des épaves:

Le tank de Luc (profondeur 15 m) : il a encore ses chenilles
Les épaves sont potentiellement TRES dangereuses. Il faut vraiment les connaître, les apprivoiser, ne s’aventurer à l’intérieur que si l’on est sûr de la solidité de la structure. N’oublions pas que les épaves sont vouées à une disparition quasi inéluctable, par la corrosion et l’effet conjugué des tempêtes saisonnières. Mon expérience du Courbet et du « Fantôme » (le Derrycunihy) depuis 20 ans m’a permis de constater la disparition de plusieurs « trous » ou « morceaux de cales, le comblement par de la vase ou des laminaires d’autres trous. La fragilisation par corrosion de certaines structures peut entraîner des affaissements, il est préférable de ne pas être dessous.
Autre danger des épaves, les filets qui s’y sont agrégés, et auxquels il est possible de se prendre.
Un autre danger, est la présence de bouts de métal, affilés ou pointus comme des sucres d’orge sucés par la corrosion, menaçant la combinaison, ou l’intégrité physique. Avancer prudemment, tâter l’environnement, reculer prudemment, remonter prudemment (le chasseur de méditerranée s’est déjà certainement cogné le crâne en sortant d’un trou rocheux (en tout cas cela m’est arrivé), imaginez se cogner avec la même force sur un objet pointu dirigé vers le bas).
En épave, une extrême prudence est de rigueur, n’y aller seul que si vraiment on est très très au point, et même…
Certaines épaves sont encore chargées de munitions, de gros obus (Courbet). Proche du fantôme se trouve un tank immergé, pas très intéressant pour la chasse (pas de trous) mais ô combien émouvant.

Il y a quelques semaines, j’ai trouvé à côté du Cargo, un culot d’obus, que j’ai ramassé. Surprise, il était plein de filaments de poudre (habituellement les culots d’obus que l’on trouve sont vides). Eh bien arrivé au bord, on m’ a expliqué ce que c’était que ces filaments ressemblant à de la paille, et un pêcheur local a sorti son briquet et en a allumé un qui a flambé comme au premier jour, après 60 ans d’immersion ! Une fois arrivé chez moi, j’ai du appeler les services de déminage pour m’en débarrasser. Autant dire qu’il faut éviter de tirer accidentellement sur les culots des piles d’obus que l’on trouve sur certaines épaves, les détonateurs sont encore actifs !

Matériel pour épaves:

Mes fusils pour l’épave Tridents Matc en MV 75 et 90, tahitienne titane 8mm pour MV75
Pour pécher EN épave, il est préférable d’utiliser le trident monobloc type MATC, en 75 ou en 90 selon les espaces. Pour le reste, le matériel classique est suffisant. Personnellement je mets plutôt de vieilles combi Lycra, en tout cas je ne mets plus ma Laborde lisse extérieure, pour l’avoir déjà éclatée une fois. Attention, jamais de baudrier, risque d’accrochage trop grand !

Mais avant de pécher l’épave elle même, il est astucieux de pécher AUTOUR, ou de pécher AU DESSUS ou DESSUS. Si l’on a été silencieux dans l’approche, il n’est pas interdit d’espérer que des bancs de bars viennent vous tourner autour en pleine eau, ou d’attirer en dehors des tôles de jolis pépères. La tahitienne peut être alors recommandée dans une première phase.
Et vive Saint Hubert ! Et vive les Bars !

https://www.facebook.com/merkel.calvados
ryan
Calvados
Messages : 2478
Inscription : 28 mars 2005, 21:45
Localisation : caen

Re: les dangers des épaves

Message par ryan »

ce serait ps devant chez toi sous la boué a toute hassard :lol:
This year!
Avatar de l’utilisateur
MERKEL
Calvados
Messages : 2523
Inscription : 17 juil. 2008, 15:27
Localisation : Colleville Mtgry - Langrune/Mer
Contact :

Re: les dangers des épaves

Message par MERKEL »

ryan a écrit :ce serait ps devant chez toi sous la boué a toute hassard :lol:
Il y en a qui parle beaucoup trop :tuvasvoir:

Mais non Ryan, ce n'est pas le courbet mais par contre quand la visi est là, le Courbet reste une très bonne épaves quand on c'est la chasser...
Dernière modification par MERKEL le 24 juin 2012, 22:27, modifié 1 fois.
Et vive Saint Hubert ! Et vive les Bars !

https://www.facebook.com/merkel.calvados
Avatar de l’utilisateur
MERKEL
Calvados
Messages : 2523
Inscription : 17 juil. 2008, 15:27
Localisation : Colleville Mtgry - Langrune/Mer
Contact :

Re: les dangers des épaves

Message par MERKEL »

MERKEL a écrit : Certaines épaves sont encore chargées de munitions, de gros obus (Courbet) :
Image
Image
Image

Il y a quelques semaines, j’ai trouvé à côté du Cargo, un culot d’obus, que j’ai ramassé. Surprise, il était plein de filaments de poudre (habituellement les culots d’obus que l’on trouve sont vides) :
Image
Et vive Saint Hubert ! Et vive les Bars !

https://www.facebook.com/merkel.calvados
Avatar de l’utilisateur
tib
Pommeau
Messages : 689
Inscription : 07 févr. 2006, 18:42
Localisation : LANGRUNE SUR MER
Contact :

Re: les dangers des épaves

Message par tib »

profondeur, courants, surveillance mutuelle...oui
mais, à mon avis, le point essentiel est de connaître ses limites et les respecter
je chasse souvent seul non pas seulement par envie mais parce que mon emploi du temps est quelque peu...aléatoire
je m'interdis toutes chasses dangereuses même si, comme tout le monde, j'aimerais mettre le nez et le fusil dans une cale et en prendre plein les yeux


maintenant, le jour où il y a une sortie sur épave pas trop profonde sur la Côte de Nacre, suis preneur!!!
"Quand un cachalot vient de tribord, il est prioritaire. Quand il vient de bâbord aussi."
Olivier de Kerzauson
Avatar de l’utilisateur
pouet_pouet
Calvados
Messages : 1496
Inscription : 09 août 2009, 14:08

Re: les dangers des épaves

Message par pouet_pouet »

Intéressante initiative
Etant un "bleu" complet sur ce type de chasse toute information est bonne à prendre.
(Même si ma première chasse s'est faite avec toi Pierre et que j'ai bcp appris ! :wink: )
j'ai déjà eu pas mal d'info via ce forum, des rencontres très enrichissantes..mais la compilation de tout cela est, selon moi, nécessaire sachant que près de 50% des utilisateurs d'Homelinux plongent sur la côte de nacre (quoi que un peu moins car il y a eu une recrusecence de manchots ces derniers temps !) et donc directement exposé à ce type de chasse sur épave.

tib a écrit : maintenant, le jour où il y a une sortie sur épave pas trop profonde sur la Côte de Nacre, suis preneur!!!
idem ! :emaildiamant: :supertop:

N'oublions pas ce post très didactique et bien fait sur les rudiments de la chasse sur épave en partant d'un bateau !!
viewtopic.php?f=1&t=5764
Image
Avatar de l’utilisateur
Ronan
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 6457
Inscription : 25 juin 2004, 22:45
Localisation : Toulouse, Occitanie
Contact :

Re: les dangers des épaves

Message par Ronan »

De mon côté je ferais le distinguo entre deux types d'épaves : les épaves à moins de 18m et les épaves à plus de ~~18m (à peu près).
Pour le premier type, tout ce qui est écrit la haut est exact, pour le second aussi mais j'insisterais grandement sur le risque de syncope à la remontée. Avec l'augmentation de pression, on se sent plutôt bien au fond, si bien que l'on a envie de rester plus longtemps. Sauf que la remonté est longue, et la baisse de pression sur les 15 derniers mètres fait que l'on se sent mal. Si l'on est un peu juste -> c'est la syncope !
Il est donc primordial de bien prendre ses repères progressivement en commençant sur des épaves à 10m, puis 12m, puis 15m, etc. Avec Oliv, on a mis 5 ans pour passer de 5m à 25m alors que l'apnée était déjà là pour la seconde année. Ensuite, il faut absolument avoir quelqu'un à la surface pour vous récupérer en cas de pépin. C'est en général sur ce point que l'on est pas très sérieux...
Homme sandwich officiel du team Ploufix™ (yeah ! C'est mieux que de dire "équipe" ... US rulezzzz !)
Image
Avatar de l’utilisateur
Ronan
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 6457
Inscription : 25 juin 2004, 22:45
Localisation : Toulouse, Occitanie
Contact :

Re: les dangers des épaves

Message par Ronan »

A oui, encore un point important : le tir d'un poisson coute très cher en énergie passé 20m et peux rapidement vous envoyer dans le rouge. Il faut ne tirer qu'en situation très favorable. Si vous plongez sur des épaves inhabituellement profondes, laissez le fusil dans le bateau, cela augmente significativement votre sécurité et le plaisir des yeux est le même !
Homme sandwich officiel du team Ploufix™ (yeah ! C'est mieux que de dire "équipe" ... US rulezzzz !)
Image
PIERRE DO
Cidre brut
Messages : 182
Inscription : 17 oct. 2008, 16:08

Re: les dangers des épaves

Message par PIERRE DO »

je confirme la secu surace toujours pas tres serieuse :twisted:
Répondre