Les chimères. Le poisson d'un autre temps

Jim s'est fixé un objectif herculéen : nous rendre moins bête. Il y réussi à merveille avec une série d'articles de vulgarisation de la biologie marine.
Règles du forum
Bienvenue dans le forum de la vache sous-marine.
Si vous êtes un nouveau venu, merci de lire la charte d'utilisation.
Avatar de l’utilisateur
Jim
Pommeau
Messages : 685
Inscription : 11 déc. 2004, 16:25
Localisation : Cherbourg
Contact :

Les chimères. Le poisson d'un autre temps

Message par Jim »

Nous allons nous intéressé à une espèce de poisson assez surprenante et que l’on ne risque pas de rencontrer lors de nos sortie en mer et qui à plus de 150 millions d'années.

J’ai nommée la Chimère - Hydrolagus colliei

Voici tout d’abord sa classification.

Embranchement : Vertèbres
Classe : Chondrychtiens (poissons cartilagineux, comme les requins et les raies)
Ordre : Chimèriformes
Famille : Chimèridées
Genre : Hydrolagus
Espèce : colliei

Le nom commun pour cet animal est le poisson-rat.

En voici une photo

Image


Alors c’est animal que l’on va trouver dans les grandes profondeurs, entre 300 et 1000 mètres. En revanche la nuit il peut remonter dans les 100 premiers mètres pour se nourrir.

La taille de ces yeux nous permet d’affirmer qu’il vit dans l’obscurité. Plus les yeux d’un poisson sont grands plus il vit profond.

On en trouve aussi bien en atlantique (principalement sur les côtes Canadiennes) que dans le pacifique.

Il vit dans une eau à 10°C.

Sur l’avant de sa tête on va trouver un petit leurre (une sorte de canne à pêche) qui sert à capturer des petites proies.

La pauvreté des proies dans les grandes profondeurs oblige les poissons à utiliser un maximum de ruses pour arriver à leurs fins. Parfois ces leurres sont luminescent, cela attire encore mieux les proies.

Comme tout bon carnivore il se nourrit principalement de poissons, crustacés, vers et quelques mollusques qu’il peut casser aisément grâce à ses deux incisives (sorte de dents de lapin).


Son épiderme est dans les ton marron avec une grande quantité de taches blanches sur le dos.


Dans sa première nageoire dorsale on trouve une épine de plusieurs centimètre très acérée. Un moyen très efficace et persuasif comme d’éventuels prédateurs.

Pour résumer une chimère c’est : Une tête de rat, des yeux de biche, des dents de lapin et une robe de daim !

Rien que ça !!!



Jimmy Dorey
Dernière modification par Jim le 04 mai 2008, 19:52, modifié 1 fois.
Image
http://intechmer-bio.over-blog.com/

Et vive la Plastique Team !!!
Avatar de l’utilisateur
Jim
Pommeau
Messages : 685
Inscription : 11 déc. 2004, 16:25
Localisation : Cherbourg
Contact :

Re: Les chimères. Le poisson d'un aute temps

Message par Jim »

Gros plan de la tête d'une des chimère que nous avons à l'aquarium.


Image
Dernière modification par Jim le 02 mai 2008, 23:33, modifié 1 fois.
Image
http://intechmer-bio.over-blog.com/

Et vive la Plastique Team !!!
Avatar de l’utilisateur
Jim
Pommeau
Messages : 685
Inscription : 11 déc. 2004, 16:25
Localisation : Cherbourg
Contact :

Re: Les chimères. Le poisson d'un aute temps

Message par Jim »

Vue plus large


Image



On peut remarquer ses nageoires pectorales (sur les cotés) qui ont une superficie assez importante.

Elle s'en sert pour effectuer une nage de type brasse. Un peu comparable à l'action des nageoires pectorales des vieilles et des mérous.
Image
http://intechmer-bio.over-blog.com/

Et vive la Plastique Team !!!
Verrouillé