étude sur le lieu jaune par une doctorante

Vos questions et vos discussions sur la technique, la faune, la flore, les bons coins, etc.
Règles du forum
Bienvenue dans le forum de la vache sous-marine.
Si vous êtes un nouveau venu, merci de lire la charte d'utilisation.

Re: étude sur le lieu jaune par une doctorante

Messagepar luc » 03 Fév 2016, 22:05

juliette a écrit:aurais-tu des adresses de forum actifs concernant les pêcheurs à la ligne à me filer ?
...
Merci pour votre aide, et merci de relayer l'info !

http://freestyle-fishing.com/forum/index.php
http://www.rodhouse.fr/forum/index.php? ... 732758f818

Voila Juliette deux site de pêche très actif :D
Le Bar a tteint
<°)))))>{ >°)>>>>{ <---------- O---------o-------/
luc
Poiré
 
Messages: 625
Inscription: 08 Nov 2005, 15:12
Localisation: Seine et marne ... pas pour trop longtemps j'espère

Re: étude sur le lieu jaune par une doctorante

Messagepar juliette » 04 Fév 2016, 09:39

luc : merci pour les deux sites :-)

Beinj : Bon je répond en public, si certains ont des questions n'hésitez pas.

Je vais confronter les réponses de certaines questions pour pondérer chaque info. Par exemple si un pêcheur pêche depuis 25 ans, je mettrai plus de poids sur son ressenti de l’évolution d’abondance que quelqu’un qui pêche depuis 5 ans. Je ne peux pas dire à l’avance si le prior sera très informatif ou pas, car il faudra que je teste les réactions du modèle au prior. Cela dépendra aussi du nombre d’échantillons que j’aurai pu prélever sur les poissons (si peu de données, le prior aura davantage de poids).

Les informations déjà connues datent, or si on regarde par exemple le lieu noir la taille de maturité s’est décalée en 10 ans, donc je ne me fie pas trop aux données anciennes, d’autant que souvent on ne sait pas exactement comment elles ont été collectées, et que la maturité est faite à l’œil nu. Je compte faire des coupes histo avec observation au microscope. Je comparerai donc plutôt.

La sur-paramétrisation est un gros risque dans les modèles Bayésiens. Dans ma thèse je travaille aussi sur la seiche, je peux te dire que je me suis arraché les cheveux sur un modèle Bayésien où j’ai fait varier annuellement le paramètre de croissance au lieu de le fixer.
juliette
Nouveau membre
 
Messages: 7
Inscription: 25 Jan 2016, 10:55

Re: étude sur le lieu jaune par une doctorante

Messagepar Beinj » 04 Fév 2016, 10:04

Piotr, le bayésien, c'est une méthode statistique qui une fois que tu comprends comment ça marche, devient intuitive. Et pour cause, tout le monde réfléchit comme ça inconsciemment.

Tu confrontes certaines données et un avis (= un a priori) que tu t'es fais avant l'étude. tu confrontes le tout, tu te fais plein de scénarios possible, tu choisis le ou les plus probables et tu mets à jour tes connaissances pour sortir un résultat a posteriori (qui prend en compte ton a priori avec les données).
Après, tu peux être sûr de ton a priori (= a priori très informatif), ce qui fera que ton a posteriori ne changera pas beaucoup de ton a priori. Au contraire, tu peux mettre un a priori très relâché (= ton a priori est très incertain) et dans ce cas, ce sont tes données qui vont expliquer / mettre à jour ton a posteriori.

J'ai 2/3 exemples en tête :

L'exemple du juge ou du détective :
Tu es Sherlock Holmes et on t'appelle pour te rendre sur une scène de crime. On te dit "Y'a du sang partout, c'est une boucherie, y'a 4 morts, des traces de pneus et des balles partout". Au fond de toi, tu te fais un a priori +/- fort (tu peux te dire que ça sent fortement le règlement de compte, un braquage qui a mal tourné ...).
Tu vas sur la scène de crime, tu trouves des indices (= tes données).
Et à partir de ces deux informations (= tes données + ton a priori), tu te fais pleins de scénarios possibles et tu choisis le ou les scénarios les plus probables.

Un autre exemple typique du médecin :
On est en janvier et tu appelles ton médecin pour dire que tu ne te sens pas bien, tu es fiévreux, courbaturé et fatigué (= données).
Durant sa semaine, le médecin a diagnostiqué 50 cas de grippe et il se dit : "Je suis sûr, c'est un grippeux !" (= a priori très informatif).
Il va te recevoir et normalement il va se faire plein de scénarios sur ta maladie (la grippe bien sûr, mais peut être aussi une méningite, la dengue, le chikungunya ...). Si son a priori est très fort, il dira que le scénario le plus probable est la grippe et il te "soignera" pour une grippe.


Bien sûr, ça reste une explication très grossière mais tu as le principe général. On ne fait pas ce que l'on veut non plus, il faut tester statistiquement pas mal de choses avant de valider quoique ce soit ...
Dernière édition par Beinj le 04 Fév 2016, 10:20, édité 1 fois.
L'enfant des voisins veut faire une bataille d'eau. J'attends que l'eau finisse de bouillir et j'y vais
Avatar de l’utilisateur
Beinj
Cidre brut
 
Messages: 229
Inscription: 14 Nov 2012, 14:27
Localisation: Brest / Grandcamp-Maisy

Re: étude sur le lieu jaune par une doctorante

Messagepar Beinj » 04 Fév 2016, 10:12

Ah désolé Juliette, je n'avais pas vu ta réponse, j'étais lancé dans mon message ...

J'ai entendu parler de tes travaux sur la seiche hier, je suis passé voir des amis à l'Ifremer qui te connaisse bien :lol:
Les joies du Bayésien !
Ba écoute, si tu fais une présentation ou quoi que ce soit, je suis partant pour venir voir ce que ça donne (sur Port en Bessin ou sur Nantes) !
Si tu passes sur Nantes, pense à faire une causerie à l'Ifremer, tu as pas mal de personne qui gère bien le bayésien et qui peuvent te donner des avis constructifs
L'enfant des voisins veut faire une bataille d'eau. J'attends que l'eau finisse de bouillir et j'y vais
Avatar de l’utilisateur
Beinj
Cidre brut
 
Messages: 229
Inscription: 14 Nov 2012, 14:27
Localisation: Brest / Grandcamp-Maisy

Précédente

Retourner vers Discussions et questions sur la pêche sous-marine

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 5 invités

cron