Page 2 sur 2

Re: grande enquête sur le bar ! on a besoin de vos notes...

MessagePosté: 01 Oct 2016, 13:53
par piotr1
Oui mais meme dans le cas du gars qui chasse à la palme en 2015 et qui part en bateau en 2016 il n'y aura pas tant que ca de décalage.
La première année en bateau c'est pas forcément l'extase.
Et enfin sur le nombre même les biais devrait être effacés.
La FNPSA va peut être aussi faire une enquête très proche de celle de la FCSMP.
On en est deja à 170 réponses ! :supertop:

Re: grande enquête sur le bar ! on a besoin de vos notes...

MessagePosté: 01 Oct 2016, 13:59
par PTIT PLOUF
C'est toute la complexité de notre problème. Il y a d'un coté le ressenti, les observations, et de l'autre, les chiffres plausibles et vérifiables qu'il faut poser sur la table pour argumenter.
C'est plus facile de comptabiliser les tonnes de céréales ou les canards sauvages qu'un poisson migrateur imprévisible dont on connait très mal le mode de vie. A nous de trouver des méthodes. Cette enquête peut être un début de piste.
Je suis intimement convaincu que nos prélèvements sont une goutte d'eau dans le génocide labraxial. Le problème est en amont.
Ce n'est pas que le bar est plus rare sur nos côtes à cause de nos prélèvements, c'est que le bar qui arrive chez nous est en moins grand nombre.
J'aimerais penser que plusieurs cerveaux de chasseurs sous-marins valent celui d'un député Européen...

Re: grande enquête sur le bar ! on a besoin de vos notes...

MessagePosté: 01 Oct 2016, 20:53
par piou
ptit plouf ,président!!!!!!

Re: grande enquête sur le bar ! on a besoin de vos notes...

MessagePosté: 02 Oct 2016, 22:09
par defre14
Mouais... à Groland!

Re: grande enquête sur le bar ! on a besoin de vos notes...

MessagePosté: 03 Oct 2016, 16:14
par Tony_StLO
Fait!

Re: grande enquête sur le bar ! on a besoin de vos notes...

MessagePosté: 03 Oct 2016, 16:34
par Beinj
piotr1 a écrit:Je suis conscient des limites de cette enquête , mais je la préfère de loin à celle menée par Telephone auprès d'un "échantillon" choisi au hasard.
De toute façon c'est sur la durée que l'on juge de la pertinence d'un enquête. Et on essaiera de regarder nos données avec un œil critique avant d'en tirer des conclusions.


Cette enquête a le mérite d'exister et c'est franchement une bonne initiative que de vouloir la faire ! :supertop:
Je me suis juste permis d'intervenir car j'ai souvent vu des enquêtes réalisées sur plusieurs années ne pouvant pas aboutir aux questions initialement posées par manque de quelques réponses.
Cela serait dommage pour celle-ci d'autant plus qu'elle vient de commencer.

piotr1 a écrit:Oui mais meme dans le cas du gars qui chasse à la palme en 2015 et qui part en bateau en 2016 il n'y aura pas tant que ca de décalage.
La première année en bateau c'est pas forcément l'extase.

Le problème, c'est que même si ton hypothèse paraît légitime et intuitive, elle n'est pas vérifiable.
Et ça, si des "opposants" mettent le nez dedans, ils feront quasiment toujours planer des doutes dessus ...

Pour l’anecdote, sur un article où j'ai participé aux analyses statistiques, j'ai quand même dû justifier que la température de l'eau sur la côte est plus chaude en août qu'en février ...

Re: grande enquête sur le bar ! on a besoin de vos notes...

MessagePosté: 03 Oct 2016, 19:05
par piotr1
Tu as raison benjamin, ta démarche est celle d'un scientifique !
Mais j'en ai parlé sur le forum d'administration de la fédé et modifier une enquête en cours c'est ouvrir tout grand la porte aux critiques fondées. Alors entre deux maux autant choisir le moindre.
Aujourd'hui les données du CIEM comme celles de l'Ifremer ne sont pas plus objectives que notre enquête. Et elles sont meme beaucoup plus contestables à mon sens.
Notre enquête permettra au minimum d'ouvrir le débat sur les chiffres du bar pour la Csm. Et comme je persiste à penser que les scientifiques de l'Ifremer ne sont pas des cretins je suis certain que notre enquête fera avancer les choses :ok:

Re: grande enquête sur le bar ! on a besoin de vos notes...

MessagePosté: 04 Oct 2016, 07:07
par grandmarcel
PTIT PLOUF a écrit:C'est toute la complexité de notre problème. Il y a d'un coté le ressenti, les observations, et de l'autre, les chiffres plausibles et vérifiables qu'il faut poser sur la table pour argumenter.
C'est plus facile de comptabiliser les tonnes de céréales ou les canards sauvages qu'un poisson migrateur imprévisible dont on connait très mal le mode de vie. A nous de trouver des méthodes. Cette enquête peut être un début de piste.
Je suis intimement convaincu que nos prélèvements sont une goutte d'eau dans le génocide labraxial. Le problème est en amont.
Ce n'est pas que le bar est plus rare sur nos côtes à cause de nos prélèvements, c'est que le bar qui arrive chez nous est en moins grand nombre.
J'aimerais penser que plusieurs cerveaux de chasseurs sous-marins valent celui d'un député Européen...


Le problème, comme tu le dis, est en amont, et il est connu des scientifiques. Il y a un problème de reproduction du bar depuis plusieurs années. Sauf 2013 qui a été exceptionnellement bonne (voire record).

Sauf que pendant que la reproduction diminuait, le prélèvement restait stable, pour ce qui concerne la pêche professionnelle. Quant à la pêche récréative, on n'en sait rien, malgré les extrapolations très bien faites, on ne peut pas avoir de certitude. Dans la pêche récréative, le prélèvement des chasseurs est peu de choses, mais on ne peut pas dissocier.

Ce qu'il aurait fallu faire, on s'en tape, c'est trop tard. Maintenant on est devant un fait accompli : le bar est en très forte diminution, n'en déplaise à certains. Et si localement on arrive encore à faire de belles pêches (à la ligne on rejette) ou à voir de belles concentrations, ça n'a rien à voir avec les spectacles d'il y a 10 ans. Il y a bien longtemps que je ne suis pas allé me promener dans vos sargasses, mais je serais curieux de savoir si les grands bancs de bar y sont toujours.

Pour la plaisance, on ne connaît pas les captures, mais le nombre de pêcheurs est en forte hausse. Les niveau d'équipement aussi, ainsi que la connaissance des techniques et zones de pêche, grâce à Internet. De mon temps il fallait des années pour apprendre tout seul ou avoir la chance d'être coaché. Bizarrement cette année, le nombre de bateaux de plaisance a beaucoup diminué, et certains qui étaient à la mer chaque fois que je sortais ne viennent plus. Par contre, un copain du Morbihan a dû modifier ses horaires pour pouvoir pêcher tranquille.

Re: grande enquête sur le bar ! on a besoin de vos notes...

MessagePosté: 04 Oct 2016, 13:17
par Beinj
piotr1 a écrit:Tu as raison benjamin, ta démarche est celle d'un scientifique !
Mais j'en ai parlé sur le forum d'administration de la fédé et modifier une enquête en cours c'est ouvrir tout grand la porte aux critiques fondées. Alors entre deux maux autant choisir le moindre.
Aujourd'hui les données du CIEM comme celles de l'Ifremer ne sont pas plus objectives que notre enquête. Et elles sont meme beaucoup plus contestables à mon sens.
Notre enquête permettra au minimum d'ouvrir le débat sur les chiffres du bar pour la Csm. Et comme je persiste à penser que les scientifiques de l'Ifremer ne sont pas des cretins je suis certain que notre enquête fera avancer les choses :ok:


Oui j'espère que même si des biais résultent de cette enquête, ça permettra de poser de nouvelles questions.
A l'avenir, si tu as besoin d'un avis (qu'il vaut ce qu'il vaut, je n'ai aucune prétention que ce que je fais est parfait) à la fois pour l'élaboration d'une enquête ou pour l'analyse des résultats, n'hésite pas à me contacter. Ce sera avec plaisir que je mettrai le nez dedans !

Re: grande enquête sur le bar ! on a besoin de vos notes...

MessagePosté: 06 Oct 2016, 22:36
par pouet_pouet
Fait !
Encore merci aux membre de cette fédé de se bouger.
Oui comme évoqué ci dessus dans toute enquête il existe des biais. Néanmoins elle a le mérite d'exister et d'apporter un éclairage plus précis que les précédentes enquêtes d'organismes public.

Vu que je suis un éternel ronchon et insatisfait, je trouve dommage que les personnes ayant de l'influence sur Facebook et touché par cette enquête ne communique pas dessus.
C'est dommage car tout le monde ne vas pas sur les forums et c'est tout l'intérêt des réseaux sociaux, communiquer et s'informer.

Re: grande enquête sur le bar ! on a besoin de vos notes...

MessagePosté: 07 Oct 2016, 13:40
par cactus
Jeudi à Ouistreham: une caisse de dorades à 3€ le kg! Pas cher, 15 cm au plus! Ce matin rebelotte des dorades au même prix, légèrement plus grandes mais nettement en dessous de la maille. Il y a le pb du bar mais les braconniers professionnels peuvent étaler leurs prises sans vergogne et sans contrôle... C'est à désespérer d'une telle bêtise et de l'absence de contrôle...

Re: grande enquête sur le bar ! on a besoin de vos notes...

MessagePosté: 08 Oct 2016, 20:20
par defre14
Bonjour serge

Saches que ton message est lu, à ouistreham aussi bien qu'à Caen donc si ce que tu dis se reproduit je ne doute pas que les responsables aient quelques problèmes :lol:

En tout cas je l'espère, dommage d'ailleurs qu'il n'y ait pas de moyens plus simples d'agir quand on constate ce genre de choses (ça m'est arrivé aussi...)

Re: grande enquête sur le bar ! on a besoin de vos notes...

MessagePosté: 11 Oct 2016, 09:40
par Beinj
cactus a écrit:Jeudi à Ouistreham: une caisse de dorades à 3€ le kg! Pas cher, 15 cm au plus! Ce matin rebelotte des dorades au même prix, légèrement plus grandes mais nettement en dessous de la maille. Il y a le pb du bar mais les braconniers professionnels peuvent étaler leurs prises sans vergogne et sans contrôle... C'est à désespérer d'une telle bêtise et de l'absence de contrôle...


Si ce n'est pas de l'élevage, il faut en effet faire remonter l'info !