Page 2 sur 5

Re: fabrication planche de chasse (base bodyboard)

MessagePosté: 22 Fév 2013, 12:01
par luffy91200
defre14 a écrit:En gros courant j'ai déjà vu le nez de ma dive sous l'eau, c'est là que j'ai compris (tout seul :emaildiamant: ) qu'il fallait accrocher l'ancre sur l'anneau du dessous et pas sur la corde de devant 8)

Le problème c'est pour le transport si je met une accroche en dessous
Je l'aurai dans le dos :cry:

Re: fabrication planche de chasse (base bodyboard)

MessagePosté: 22 Fév 2013, 13:15
par pouet_pouet
luffy91200 a écrit:
defre14 a écrit:En gros courant j'ai déjà vu le nez de ma dive sous l'eau, c'est là que j'ai compris (tout seul :emaildiamant: ) qu'il fallait accrocher l'ancre sur l'anneau du dessous et pas sur la corde de devant 8)

Le problème c'est pour le transport si je met une accroche en dessous
Je l'aurai dans le dos :cry:

ayant une planche en "dur" je plussoie les précédents post, attention à l'ancrage notamment avec les vagues qui peuvent très très vite submerger ta planche

2 solutions néanmoins afin d'e remedier à ton soucis (à l'arrache dsl)
- solution 1 (en blanc) permet de porter ta planche sans avoir le bout dans le dos. Toutefois cela décale le problème sans le résoudre
- solution 2 (en violet), solution simple et pour moi recommandée.

le vert symbolise le bout de l'ancre

Image

Re: fabrication planche de chasse (base bodyboard)

MessagePosté: 22 Fév 2013, 17:32
par luffy91200
pouet_pouet a écrit:
luffy91200 a écrit:
defre14 a écrit:En gros courant j'ai déjà vu le nez de ma dive sous l'eau, c'est là que j'ai compris (tout seul :emaildiamant: ) qu'il fallait accrocher l'ancre sur l'anneau du dessous et pas sur la corde de devant 8)

Le problème c'est pour le transport si je met une accroche en dessous
Je l'aurai dans le dos :cry:

ayant une planche en "dur" je plussoie les précédents post, attention à l'ancrage notamment avec les vagues qui peuvent très très vite submerger ta planche

2 solutions néanmoins afin d'e remedier à ton soucis (à l'arrache dsl)
- solution 1 (en blanc) permet de porter ta planche sans avoir le bout dans le dos. Toutefois cela décale le problème sans le résoudre
- solution 2 (en violet), solution simple et pour moi recommandée.

le vert symbolise le bout de l'ancre

Image


Merci pouet pouet
Voilà pourquoi j'aime la vache
Y a des discutions qui sont constructive
Et moi j'aime ça
Sinon le test de flottabilité est fait
Donc sans charge la planche s'enfonce de moins du tier
Si on considère mon poids environ 75kg
J'ai appuyé dessus et avec toute ma volonté et bien l'eau n'est pas passé au dessus du tier supérieur
:supertop:
Sinon pouet pouet la solution 2 me plais je vais faire un test
Encore merci pour cette échange
Et vive la vache :wink:





M

Re: fabrication planche de chasse (base bodyboard)

MessagePosté: 22 Fév 2013, 23:27
par piedpied
je rejoins tout le monde sur la position du point d'ancrage, mais autre solution possible, une petite bouée de 2l sur la ligne du mouillage 2m devant la planche. Et oui, gros inconvénient, du bordel de plus à trimbaler !!
j'aime bien la solution 1 de pouet pouet, car l'anneau pour amarrer le grappin est assez haut dans le dos quand tu portes et il y a possibilité de "regler" sa place

Re: fabrication planche de chasse (base bodyboard)

MessagePosté: 23 Fév 2013, 06:52
par grandmarcel
luffy91200 a écrit:Bas non dans le principe
Vide dans un espace contraint
Ça devrait flotter non :?:
Je vais aller la tester sur un lac histoire
De m'ôter le doute


Alors elle va se remplir très vite. La mienne, ça a été à la première sortie. Après il a fallu percer des trous pour injecter de la mousse. La mousse a déformé la résine. Mais elle a tenu 25 ans quand même.

Vous qui maîtrisez Internet et qui avez la chance de pouvoir bénéficier des conseils des anciens, pourquoi ne demandez-vous pas avant?

Re: fabrication planche de chasse (base bodyboard)

MessagePosté: 23 Fév 2013, 06:55
par grandmarcel
Les sangles doivent être mises sur le dessus de la planche. Dessous, elles vont te gêner lors de la nage. En plus la forme du dessous de ta planche est à l'inverse de ton dos (enfin j'espère). Le dessus de ta planche s'accomodera mieux à ta morphologie.

Re: fabrication planche de chasse (base bodyboard)

MessagePosté: 23 Fév 2013, 11:38
par luffy91200
grandmarcel a écrit:
luffy91200 a écrit:Bas non dans le principe
Vide dans un espace contraint
Ça devrait flotter non :?:
Je vais aller la tester sur un lac histoire
De m'ôter le doute


Alors elle va se remplir très vite. La mienne, ça a été à la première sortie. Après il a fallu percer des trous pour injecter de la mousse. La mousse a déformé la résine. Mais elle a tenu 25 ans quand même.

Vous qui maîtrisez Internet et qui avez la chance de pouvoir bénéficier des conseils des anciens, pourquoi ne demandez-vous pas avant?


Alors la je vois pas comment elle pourrai être déformé par de la mousse
Il y a une épaisseur de résine d'environ 6mm sur le dessus
Et je dois être à presque 8 sur les côtés
Je peut le mettre debout dessus
Au sec
J'ai beau ne pas être un ingénieur naval
Je pense pas que ma planche prenne l'eau
Enfin on verra bien

Re: fabrication planche de chasse (base bodyboard)

MessagePosté: 23 Fév 2013, 18:47
par luffy91200
Bon après le message de GM
Je me suis senti un peu Piqué au vif
Vis à vis de ma construction
Donc j'ai appeler mon cousin architect naval (spécialité les sous marin)
Il m'a donné une petite formule de base
En gros ça donne
Volume total en litre>poids total de la planche en kg+poids de l'eau qui pourrai rentrer dedans en kg
Petit rappel 1L d'eau =1kg
Donc le résultat à la louche
Donne 85>7+43
Ce qui fait un coef de floraison de 1,68 environ
Donc j'ai quand même vachement de marge
Voilà qui clos le débat
Coulera ou coulera pas ?

Re: fabrication planche de chasse (base bodyboard)

MessagePosté: 23 Fév 2013, 19:46
par tom's
Le problème que tu risques d'avoir, c'est que l'eau rentre par la trappe, et qu'elle imbibe la mousse, le plâtre... En plus tu va galèrer pour la trainer une fois remplie... :wink:

Re: fabrication planche de chasse (base bodyboard)

MessagePosté: 23 Fév 2013, 20:54
par luffy91200
tom's a écrit:Le problème que tu risques d'avoir, c'est que l'eau rentre par la trappe, et qu'elle imbibe la mousse, le plâtre... En plus tu va galèrer pour la trainer une fois remplie... :wink:


Le truc c'est que la seule mousse a l'intérieur c'est celle de la planche de body
Dedans il n'y a ni plâtre ni mousse expansive
Pour l'histoire de la trappe je vais faire en sorte qu'elle soit totalement étanche
:ok: :mrgreen:

Re: fabrication planche de chasse (base bodyboard)

MessagePosté: 23 Fév 2013, 21:26
par dislok
Bonsoir et tout d abord félicitation pour ta planche c du Bo boulot . Mais voila.... L ingénieur du Titanic disait aussi qu il était insubmersble... Lol . En tous cas bravo et fait attention qu elle ne flottte pas trop car s t trop haut sur ta planche pour nager tu vas te faire mal au dos car tu auras ton bas du dos trop plie . Je sais pas si je suis clair...:-/

Re: fabrication planche de chasse (base bodyboard)

MessagePosté: 24 Fév 2013, 00:03
par luffy91200
Déjà prévu une partie de la planche est en pente
:wink:

Re: fabrication planche de chasse (base bodyboard)

MessagePosté: 24 Fév 2013, 10:14
par grandmarcel
luffy91200 a écrit:
grandmarcel a écrit:
luffy91200 a écrit:Bas non dans le principe
Vide dans un espace contraint
Ça devrait flotter non :?:
Je vais aller la tester sur un lac histoire
De m'ôter le doute


Alors elle va se remplir très vite. La mienne, ça a été à la première sortie. Après il a fallu percer des trous pour injecter de la mousse. La mousse a déformé la résine. Mais elle a tenu 25 ans quand même.

Vous qui maîtrisez Internet et qui avez la chance de pouvoir bénéficier des conseils des anciens, pourquoi ne demandez-vous pas avant?


Alors la je vois pas comment elle pourrai être déformé par de la mousse
Il y a une épaisseur de résine d'environ 6mm sur le dessus
Et je dois être à presque 8 sur les côtés
Je peut le mettre debout dessus
Au sec

Alors elle pèse un âne mort. Dans ce cas, elle doit pouvoir tenir un moment avant de prendre l'eau. Mets-y un gel coat, la résine n'est pas totalement étanche.
J'ai beau ne pas être un ingénieur naval
Je pense pas que ma planche prenne l'eau
Enfin on verra bien

Re: fabrication planche de chasse (base bodyboard)

MessagePosté: 24 Fév 2013, 10:19
par grandmarcel
luffy91200 a écrit:Bon après le message de GM
Je me suis senti un peu Piqué au vif
Vis à vis de ma construction
Donc j'ai appeler mon cousin architect naval (spécialité les sous marin)
Il m'a donné une petite formule de base
En gros ça donne
Volume total en litre>poids total de la planche en kg+poids de l'eau qui pourrai rentrer dedans en kg
Petit rappel 1L d'eau =1kg
Donc le résultat à la louche
Donne 85>7+43
Ce qui fait un coef de floraison de 1,68 environ
Donc j'ai quand même vachement de marge
Voilà qui clos le débat
Coulera ou coulera pas ?


Ce qui peut la faire couler, ce n'est pas le fait qu'elle prenne l'eau, c'est la fait que tes points d'ancrage sont trop à l'avant et en hauteur. S'il y a du courant, la traction va faire enfourner ta planche. Elle aura beau avoir une super flottabilité, elle coulera. La mienne, qui portait 35kg en s'enfonçant de 1/3 de sa hauteur, avec un point d'ancrage situé en-dessous au niveau du tiers avant, a failli couler à Bruneval. Il fallait tenir la ralingue pour lui redresser le nez.

Re: fabrication planche de chasse (base bodyboard)

MessagePosté: 24 Fév 2013, 10:29
par grandmarcel
Et puis, ne te sens pas piqué au vif, on essaie de t'aider en te faisant partager nos expériences. On a déjà fait ces erreurs.

J'ai passé un week-end avec mon équipier à faire une magnifique planche : prêt d'un moule par un copain. Cirage du moule, puis succession de couches de gel coat, résine, mat de verre. Démoulage, collage (mal fait) et elle a pris l'eau au premier essai. Décollage, remplissage à la va comme je te pousse de polystyrène, recollage, mais c'était trop lourd en attendant qu'elle se vide, donc perçage puis injection de mousse soi-disant à cellule fremée (pas vrai, en fait).
Comme on avait le souci du poids et des dimensions réglementaires en compétition, elle était assez fine. Pas 6mm, peut-être 1 ou 2 au plus fin.
Je l'ai éclatée dans un coup de houle sur les galets, mais elle se réparait toujours bien. Les dimensions étaient celles de la dive, la forme de la coque catamaran peu marqué.
Maintenant, je préfère la dive à cause du poids. Je suis sûr qu'elle paeut porter autant que ma planche, mais on ne peut plus. Et il n'y en a plus.