progresser en piscine

Tout ce qui concerne l'apnée : entraînements, records, techniques, etc.
Règles du forum
Bienvenue dans le forum de la vache sous-marine.
Si vous êtes un nouveau venu, merci de lire la charte d'utilisation.

progresser en piscine

Messagepar sid » 07 Déc 2005, 23:16

hello,

avant de commencer il faut savoir se qui nous pousse à respirer et met fin à l'apnée comment notre corp réagie. mais kiki passe la dedans?

on va essayer de faire vite et ne pas trop rentrer ds les détails .
au cours d'une apnée les mouvement respiratoires sont stoppé donc la cage thoracique ne bouge plus, le corp consomme l'oxygéne(o2) et produit du gaz carbonique (co2) donc l'o2 diminue et le co2 augmente.

Lors d'une apnée des recepteurs mécanique situé ds la cagethoracique detecte que la cage est immobille depuis un certain temps,donc ces recepteur envoie un message au cervaux pour dire : ehhh ohh faut respirer.
le corp est bardé de recepteur qui ont un seuil de sensibilité qu il est possible de modifier avc l'entrainement.
pour modifier le seuil des recepteurs mecanique il faut passer bcp de temps sous l'eau avc la cage immobile (on dit faire du volume) donc de l'apnée statique ou des jeu sous l'eau (morpion dessiner c gagné etc)

l'apnée continue; des recepteurs (chemorecepteurs) detectent detectent que le co2 augmente dans l'organisme jusqu'a atteindre leur seuil de sensibilité et ainsi déclancher l'anvie de respirer par des spasmes du diaphragme . pour modifier le seuil de ces recepteurs on fait des series de tolerence à l'hypercapnie (tolerance au co2) c.a.d des apnée courte et recup courtes
exemple pour un apneiste qui fait 50m en dynamique
1serie de: 10repet de 25m et 25m de recuperation active (en nageant doucement) (50% à 75% du max)

des recepteurs detectent égalements la chute de l'oxygéne (o2) ds l'organisme .ils ne faut pas atteindre le seuil de sensibilité de ces recepteurs car qd sa arrive c'est la syncope, contrairement au recepteurs co2 ceux de l'o2 n'on pas de signes avant coureurs qd le seuil est ateind c'est directement la samba (perte d'integrité des membres) ou la syncope.
on peut tout fois repousser le seuil o2 en réaliseant des apnée poussé avc de trés longues recuperations.
exemple pour un apneiste qui fait 50m en dynamique
1serie de: 4 repet de 40 à 48m (75%à95% du max) jamais 100% on ne doit jamais forcer en apnée.

au cour d'une saison on commence par les apnée les plus faciles pour aller vers les plus dificiles (logique) . donc on commence par faire du volume (statique jeux) puis des series hypercapnies (50 à 75% max)
puis des série hypoxie (75 à 95% du max)

si on respecte ces conditions on progresse trés vite . pour rendre les séances plus ludique et amusante on peut y integrer out ypes de siuations

AVIS au espits novateurs et imaginatif

et je ir mon chapeau à ce qui on réussi à lire mon message jusqu'au bout car il est franchement chiant.

à bientot sid
Avatar de l’utilisateur
sid
Calvados
 
Messages: 1827
Inscription: 06 Déc 2005, 16:31

Messagepar sid » 07 Déc 2005, 23:24

veullez m'excuser pour les fautes mais vue l'heur à laquel j'ai écrit mon cervaux étais deja en syncope lol
Avatar de l’utilisateur
sid
Calvados
 
Messages: 1827
Inscription: 06 Déc 2005, 16:31

Messagepar nickah » 08 Déc 2005, 02:42

Merci pour toutes ces infos, c super encourageant pour les débutants comme nous.

Pour les fautes t'es excusé... :lol:
Avatar de l’utilisateur
nickah
Camembert au lait cru
 
Messages: 36
Inscription: 01 Avr 2005, 22:10

Re: progresser en piscine

Messagepar marsouin » 08 Déc 2005, 08:17

sid a écrit:hello,

l'apnée continue; des recepteurs (chemorecepteurs) detectent detectent que le co2 augmente dans l'organisme jusqu'a atteindre leur seuil de sensibilité et ainsi déclancher l'anvie de respirer par des spasmes du diaphragme . pour modifier le seuil de ces recepteurs on fait des series de tolerence à l'hypercapnie (tolerance au co2) c.a.d des apnée courte et recup courtes
exemple pour un apneiste qui fait 50m en dynamique
1serie de: 10repet de 25m et 25m de recuperation active (en nageant doucement) (50% à 75% du max)

sid


En course à pieds, je crois que l'on appellle cette phase "entrainement de la VMA" ( entrainement de la vitesse anaérobique). Pour entrainer cette valeur on doit faire du fractionné.

Une séance de fractionné se déroule comme suit :

Le mieux est une piste de 400m

Echauffement pendant 20 minutes à 65 / 75% de sa FcM
Partie active : 100m à 90 / 95% de sa FcM et 100m à 75 / 80% de sa FcM.
cette partie fera un total de 4000m
Retour au calme : 15 minutes à 65 / 75% de sa FcM

FcM :

Fréquence cardique maximum. C'est le nombre maximum de battement que le coeur peut effectuer en 1 minute.
Pour avoire une idée approximative de sa FcM il y a deux formules :

Hommes : 220 - l'age
Femme : 240 - l'age


Je pense que pratiquer cet entrainement en complement ou en substitution de l'entrainement piscine peut etre un plus. J'entend "substitution" pour les périodes de vacances et autres raisons qui nous rendent inaccéssible à la piscine.
Avatar de l’utilisateur
marsouin
Calvados
 
Messages: 1860
Inscription: 22 Aoû 2005, 16:25

Messagepar stef » 08 Déc 2005, 09:28

L'idéal est de concilier les deux Marsouins, mais ce n'est pas toujours faisable.
A noter que tu peux également utiliser la fréquence cardiaque en entrainement piscine, mais natation car en apnée on cherche plutôt à reduire cette fréquence pour diminuer les échanges gazeux par voie de conséquence ( la pompe marche moins vite et le sang passe moins souvent à la gare de péage que sont les poumons, du coup on garde un peu plus longtemps notre oxygène disponible (schématiquement j'entends)). d'autre part il faut savoir que notre fréquence max dans l'eau est inférieure de 10% à celle à l'air libre du fait de la pression homéostatique que l'eau exerce sur nos corps musclés ou boudinés, c'est selon ;-)
Avatar de l’utilisateur
stef
Poiré
 
Messages: 602
Inscription: 25 Aoû 2005, 10:18
Localisation: caen

Messagepar stef » 08 Déc 2005, 09:43

Pour ce qui est de l'apnée vous avez ds infos intéressantes sur le site de la fédé dans la case apnée, en surfant arrêtez vous sur la vague
Avatar de l’utilisateur
stef
Poiré
 
Messages: 602
Inscription: 25 Aoû 2005, 10:18
Localisation: caen

professeur Sid

Messagepar arnaud » 08 Déc 2005, 09:51

Super tes petites interventions Sid!!!!! :supertop: A propos, t'aurais pas des idées pour "organiser une séance de poids variable avec la section que vous entrainez depuis un an" ????? :D :D :D
Avatar de l’utilisateur
arnaud
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4859
Inscription: 15 Nov 2005, 16:11
Localisation: vassy

Messagepar sid » 08 Déc 2005, 10:48

salut Arnaud,
ben à vrai dire je ne suis pas un spécialiste du poid constant, mais j'vais m'interresser à la chose j'te recontact plus tard
Avatar de l’utilisateur
sid
Calvados
 
Messages: 1827
Inscription: 06 Déc 2005, 16:31

Messagepar marsouin » 08 Déc 2005, 11:05

d'aprés ce que j'ai compris, pour etre initiateur apnée, il faut pouvoir descendre à 20m.
Peut on comparer avec une valeur d'apnée dynamique?
Avatar de l’utilisateur
marsouin
Calvados
 
Messages: 1860
Inscription: 22 Aoû 2005, 16:25

Messagepar sid » 08 Déc 2005, 11:29

oui stef à tout à fait raison.
en apnée on doit diminuer notre conso d'oxygène en se relaxant (donc relachement du tonus musculaire donc de la conso d'o2 par les muscles)
donc le coeur diminue son nbre de battement/minute (fréquence) et allimente que les organes nobles(cervaux et autres organes necaissaire à la vie et l'équilibre du corp).

mais un bon sportif s'adapteras plus vite à l'apnée qu un sédentaire, on le voit dans les compétes d'apnée les champion son tous d'ancien nageurs ou sportif.

donc en complément des entrainement apnée on peut travailler notre endurence (effort aérobie) 1 à 2 fois par semaine (velo course à pied natation etc) sans rentré dans les calcul de % et fcm etc

il faut prolonger son effort au minimum 20 min pour que cela commence à donner des bienfait cardio-vasculaire et pour l'intensité de l'effort , tant qu on à chaud qu'on sue un peu et qu on est legerement essoufflé c'est qu on est en effort aérobie (endurence)

l'endurence dévelloppe la capacité vital pulmonnaire (volume des poumons interressant car on embarque + d'o2) baisse de la frequence cardiaque (interressant pour l'economie d'o2) et ameliore les echanges gazeux ds les poumons
Avatar de l’utilisateur
sid
Calvados
 
Messages: 1827
Inscription: 06 Déc 2005, 16:31

Messagepar dislok » 08 Déc 2005, 11:31

Non et je dirai meme surtout pas !!
car ds uine piscine y manque bcp de paramètre du genre la pression quand tu descend, la visi en moin qui fait un stres en plus, la motivation ( et c chaint en piscine y a que des carreaux :roll: ) et en mer y aussi le froid et le courant.. dc avec tout ces parametre alétoire tu ne peut pas comparer les deux
La seule chose que tu peut te dire avec un entrainement regulier (pas forcement la piscine) c 'st que ce sera tjs plus facile quant tu iras en mer..
deplus rien ne vaut des sortie en mer meme l hiver quand y fait froid.

voila,
Avatar de l’utilisateur
dislok
Poiré
 
Messages: 460
Inscription: 27 Aoû 2004, 14:12
Localisation: le havre

Messagepar dislok » 08 Déc 2005, 11:33

je message du dessus s adresse a marsouin pour sa question comparative apnée dynamique/ profondeur en mer... :wink:
Avatar de l’utilisateur
dislok
Poiré
 
Messages: 460
Inscription: 27 Aoû 2004, 14:12
Localisation: le havre

Messagepar Petitetoiledemer » 08 Déc 2005, 11:35

Coucou,

Sydney, très intéressant ton sujet, moi petite débutante, patience patience !!! :lol:
Petit poisson deviendra grand, pourvu que Dieu lui prête vie, mais le chasser en attendant serait pour moi une folie ;-)
Avatar de l’utilisateur
Petitetoiledemer
Cidre doux
 
Messages: 89
Inscription: 05 Déc 2005, 10:19
Localisation: Blainville sur Orne

Messagepar PepeMero » 08 Déc 2005, 11:44

sid a écrit:donc le coeur diminue son nbre de battement/minute (fréquence) et allimente que les organes nobles(cervaux et autres organes necaissaire à la vie et l'équilibre du corp).


Face à un gros mérou ou à un beau bar, j'ai un organe noble qui se dilate, est-ce grave et risque il de diminuer mon apnée, docteur ? :malade:

:jesors:


:correction:
Avatar de l’utilisateur
PepeMero
Calvados 10 ans d'âge
 
Messages: 3292
Inscription: 28 Juil 2005, 08:40
Localisation: Mathieu

Messagepar sid » 08 Déc 2005, 11:52

moi face à un beau bars c'est pas mon cervaux mais c'est mon estomac qui me dit de tirer
Avatar de l’utilisateur
sid
Calvados
 
Messages: 1827
Inscription: 06 Déc 2005, 16:31

Suivante

Retourner vers Entrainements, apnée et tir sur cible

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité