Sortie annuelle avec Piou (et 2 autres énergumènes...).

En chasse ou en bouteille, c'est ici que vous racontez ce que vous avez vu
Règles du forum
Bienvenue dans le forum de la vache sous-marine.
Si vous êtes un nouveau venu, merci de lire la charte d'utilisation.
Avatar de l’utilisateur
arnaud
Modérateur
Modérateur
Messages : 4859
Inscription : 15 nov. 2005, 16:11
Localisation : vassy

Sortie annuelle avec Piou (et 2 autres énergumènes...).

Message par arnaud »

Il y a 1 an ( presque ) jour pour jour, je fus invité à une sortie qui se révéla mémorable par l'un des membres de ce forum dont la gentillesse n'a d'égale que sa connaissance des épaves du coin.
Cette sortie reste très bien placée dans mon top 3 des meilleures sorties chasse...
Évidemment cela avait un prix, il fallait enmener Nico.
Celui ci ayant cette année choisi l'exil dans une sombre contrée ou le beurre est salé et le drapeau en est encore au noir et blanc, j'avais osé espérer qu'il n'y aurait aucune ombre au tableau.
Que nenni !!!!
Déjà le sus nommé Nico à choisi de réapparaître tel un farfadet au soir d'Halloween .
" Arnaud, une sortie chasse ou une crasse !!!"
C'est sa version de la comptine des gamins qui viennent nous racketter des bonbons au soir d'Halloween.
Moi qui m'imaginais déjà en bonne compagnie avec Piou, voilà que le ciel s'assombrit.
"Et en plus, y a Vivien qui vient "
Cette fois, l'inquiétude me gagne.
Il faut dire qu'il y a une règle occulte depuis de nombreuses années qui interdit formellement de réunir sur un même bateau certain membres du forum.
Tel l'alignement de certaines planètes ou la conjonction de certain signes astrologiques, ces associations pourrait en effet avoir des effets cataclysmiques au niveau planétaire ou, tout du moins, vous gâcher votre sortie.
Et malheureusement l'avenir me donna raison...
Mais bon, pas le choix.
Je vous passe les difficultés que j'ai eu pour réveiller le Nico vers 5 h du matin ( cri, seau d'eau, lance à incendie, corne de brume,etc)
Je réussi néanmoins l'exploit d'arriver à l'heure chez Piou.
Vivien est la également, il a l'air en grande forme et je crois déceler dans le regard de Piou une certaine inquiétude, voire même un début de panique.
Arrivé au bord de l'eau, nous découvrons une mer d'huile ainsi qu'un brouillard à couper au couteau.
On s'équipe rapidement ( 7 mn montre en main pour moi et Piou et 45 mn chacun pour Nico et Vivien. Oui, il faut les habiller.)
Moteur lancé, Piou décidé de tracer direct vers le large.
Ça veut dire non stop pendant plus de 10 miles.
La visi est top et le bateau file à pleine vitesse sans une secousse : le pied.
Ou presque.
À l'arrière, Nico et Vivien ronchonnent. Il tue le temps en s'échangeant des cartes pokémons ( très à la mode en Bretonnie) et n'arrivent pas à se mettre d'accord.
" ralentie Piou, y a nos cartes qui s'envolent !!!).
Heureusement, on arrive sur la 1° épave.
Pas de gros problème jusqu'à maintenant, je m'autorise à penser que la journée pourrait être belle et je m'équipe.
Les conditions n'étant pas réuni pour Vivien ( température de l'eau inférieur à 30°, visite douteuse - de 6 m) , c'est Nico qui m'accompagne ( en même temps, dés qu'on s'éloigne à plus de 10 m de la plage, il me tiens le bras et ne le lâche plus, c'est un réflexe).
On descend donc jeter un oeil pour cette 1° apnée de la journée.
Une visi de 6 m environ et un joli bazard au fond.
Je profite un peu de la vue mais pas un bars à l'horizon.
et la, catastrophe.
Un tir sur ma droite.
L'appréhension me gagne.
Je remonte tranquillement à la surface après un agachon d'échauffement de 3'45'' et découvre Nico, sourire aux lèvres, presque ligoté dans son fil de moulinet, avec un 4kg dans les mains.
1° descente et 1 pépère dans les bras.
Je vois mon avenir proche : une journée à l'entendre nous rabattre les oreilles de sa formidable performance qui se résume au final à avoir croisé un bars débile ou dépressif.
Évidemment, me direz vous, vu la conjoncture Vivien- Nico, il fallait s'y attendre.
15 mn après, on redescend ( on a perdu du temps à détacher Nico).
Et la...
Même topo.
Désert total pour ma part ...et un gros lieux pour Nico.
L'angoisse.
Seul ceux qui ont déjà voyagé avec Nico peuvent me comprendre.
Piou compatit.
On se déplace sur un autre site.
Après quelques analyses d'eau, le taux hydrotymetrique n'est pas optimale et Vivien décide de repousser sa mise à l'eau.
Arrivé au fond ( un petit 47 m ) ,j'avise un très joli lieux. Il se tourne, j'attends. Il me présente finalement son meilleur profil et je presse la détente.
Bing! Pleine tête, je déclenche la remontée et la...
Soit il est très gros, soit comme d'habitude, Nico s'est accroché au poisson pour remonter sans effort à la surface.
Il faut dire qu'il s'obstine depuis des années à utiliser des palmes dont la voilure est composé de 1% de carbone et de 99% d'acier datant de l'ère soviétique.
Mais cette fois, il n'est pas fautif. Je suis en train de remonter un très beau poisson.
Partagé entre la fierté, l'angoisse de réussir à remonter à la surface avec ce poid au bout du fil, et le soulagement d'avoir éviter la bredouille, je continue de Palmer.
Et clac... Plus rien.
Décrochage.
La conjuration des astres, l'association des profils à encore fait son oeuvre.
Vous pensez que j'exagère ??
Et pourtant la suite de la journée sera du même acabit.
Piou profite d'un certaine immunité mais je pense qu'il a pris ses précautions. Rites vaudous, magie noire, en tout cas, il décroche un gros bars, malgré un trident bien placé et une technique de préparation dudit trident toute personnel.
Il remonte à la surface en maugréant et ronchonnant ,et 5 mn plus tard ,on voit son bars nager maladroitement à la surface. Il est rapidement doublé par Vivien ( le pH de l'eau à évolué positivement entre-temps ce qui lui permet de d'immerger au moins jusqu'à 3 m).
Tous les yeux sont sur moi.
Bon ,Vivien n'a pas de poisson non plus ,mais d'après Piou , c'est une situation normale à ce stade de la sortie. En général, Vivien fait ses poissons sur la route du retour, chez le poissonnier du carrefour Market.
Autre site, autre épave. Cette fois je suis à l'eau avec Vivien.
La conjuration frappe encore.
Piou, qui est d'habitude d'une précision chirurgicale sur les derives, nous largue à plus de 50 m de l'épave, contre le courant.
Après une descente à 25 m, j'atteinds l'épave à bout de souffle et accroche un petit 3 kg.
De toute façon, ma chère moitié m'engueule si je ramène plus gros.
N'empêche que mon poisson réveille les sarcasmes de Nico. Le retour va être très long.
On poursuit la journée en profitant de très bonne conditions.
Un plaisir de descendre sur ces épaves avec une telle visi.
Je flèche finalement un beau lieu mais entre-temps, même Vivien ( oui, il s'est finalement mis à l'eau ) a fait un monstre.
On reviens vers la côte.
J'espère y faire une morue comme la dernière fois
On enchaîne les descentes et je tombe finalement sur la prise convoitée.
Statique, je décide de la pointer .
Vu les secousse prodiguées par la bête ,je décide de la sortir de la flèche plutôt que de donner un fusil armé à Vivien ( oui, il est encore sur le bateau).
Et la...
Vous avez deviné.
Au moment où je tend la bête, elle donne une dernière secousse digne d'un tremblement de terre, retombe à l'eau et... Disparaît.
Cela fait plus de 15 ans que je chasse et c'est la 1° fois qu' un truc pareil m'arrive.
Mais il faut croire qu'on ne peut lutter contre certaines choses, ni certains phénomènes.
Car évidemment, pendant ce temps, Nico poursuit sur sa lancée de la journée.
3 morues au compteur.
Évidemment je pourrais profiter d'un de ses 12 arrêt pipi pour l'abandonner sur la route du retour ,mais bon...
On rentre finalement à la cale.
Quelques photos des prises durant laquelle Nico ( qui n'as vraiment aucune reconnaissance pour le sacrifice consenti en l'emmenant) s'amuse à donner des coup de queues ( de poisson , je précise) sur le pauvre Piou.
Après avoir habillé Vivien et Nico, on se sépare.
Je vois bien dans l'oeil de Piou qu'il compatit face à l'épreuve qui m'attend sur la route du retour.
Mais heureusement, la séparation des 2 chats noirs fait immédiatement cesser le phénomène.
Nico grignote quelques gâteaux secs. Il me propose généreusement de partager les croissants qui ont légèrement trempé dans l'essence, et finalement s'endort en sucant son pouce. Normal.
Le retour va être calme, dieu merci!
Malgré tout, un grand merci à Piou pour cette (2°) magnifique journée.
Je posterais quelques photos, car malheureusement les vidéos ne sont pas à la hauteur des conditions ( trop profond, trop sombre... Dommage).
yannourugby
Camembert au lait cru
Messages : 34
Inscription : 10 mai 2016, 11:27

Re: Sortie annuelle avec Piou (et 2 autres énergumènes...).

Message par yannourugby »

Merci pour la tranche de rigolade :D La sortie avait l'air bonne malgré tout !
defre14
Modérateur
Modérateur
Messages : 6467
Inscription : 28 nov. 2006, 21:43
Localisation : Ouistreham

Re: Sortie annuelle avec Piou (et 2 autres énergumènes...).

Message par defre14 »

Génial!!!! Merci :supertop: :supertop: :supertop:

Ça aurait été trop bête de rater ça :mrgreen:
FCSMP n°184 ;-)
Avatar de l’utilisateur
piou
Calvados
Messages : 2000
Inscription : 30 sept. 2008, 12:09
Localisation : bellengreville

Re: Sortie annuelle avec Piou (et 2 autres énergumènes...).

Message par piou »

merci arnaud pour ce cr dantesque et si malheureusement réaliste.
cela me fait mal de le dire mais on a quand même passé une super malgré le phénomène. :banana1: :banana2: :banana3: :tayo: :meuh: :banabaigne: :diablotin:
quand tu tires, concentres toi, il y a plus de place à côté que dedans.
Avatar de l’utilisateur
arnaud
Modérateur
Modérateur
Messages : 4859
Inscription : 15 nov. 2005, 16:11
Localisation : vassy

Re: Sortie annuelle avec Piou (et 2 autres énergumènes...).

Message par arnaud »

C'est clair !

Encore merci Piou !!! :supertop:
Avatar de l’utilisateur
pouet_pouet
Calvados
Messages : 1496
Inscription : 09 août 2009, 14:08

Re: Sortie annuelle avec Piou (et 2 autres énergumènes...).

Message par pouet_pouet »

CR de qualité vous avez du bien vous fendre la poire ! :lol:
Image
Avatar de l’utilisateur
nico61
Calvados
Messages : 2158
Inscription : 28 janv. 2008, 14:10
Localisation : conde sur noireau

Re: Sortie annuelle avec Piou (et 2 autres énergumènes...).

Message par nico61 »

Comment ils sont jaloux de la démonstration que je leurs ai fait :signe:
Bon ok j'ai peut-être eu un peu de chance :lol:
defre14
Modérateur
Modérateur
Messages : 6467
Inscription : 28 nov. 2006, 21:43
Localisation : Ouistreham

Re: Sortie annuelle avec Piou (et 2 autres énergumènes...).

Message par defre14 »

Non.... tu as juste fait un stage de perfectionnement niveau "'excellence" en Bretagne... ils sont largués depuis :mrgreen:

Je connais ça aussi...
FCSMP n°184 ;-)
Avatar de l’utilisateur
PTIT PLOUF
Calvados
Messages : 1688
Inscription : 22 sept. 2006, 14:12

Re: Sortie annuelle avec Piou (et 2 autres énergumènes...).

Message par PTIT PLOUF »

Bravo Arnaud ! Désespérant pour les autres..
Image

" PLOUFIX " un jour, " PLOUFIX " toujours...
Répondre